Accident de la circulation à Porokhane, la tolérance zéro du président de la république foulée aux pieds

Ce 3 mars, une collision entre un bus venant de Touba et un car Ndiaga Ndiaye de retour de Porokhane, à hauteur de la commune de  Dinguirail, a fini de rappeler au président Macky Sall que son appel à la tolérance zéro est tombé dans l’oreille d’un sourd.

14 morts et plus de 20 blessés dénombrés d’un seul coup. Selon des témoignages, le choc serait dû à une défaillance humaine puisqu’ils soutiennent avoir vu que  le chauffeur du bus avait perdu le contrôle de son véhicule venu percuter le car à plein fouet. A cela  s’ajoute le remplissage à ras bord du car qui en avait même jusque sur le porte bagage.

Ce qui a fait dire au chef du service régional du transport routier que  ce drame est encore dû à une défaillance humaine. Cela est confirmé par les statistiques recueillis sur les accidents de la circulation au Sénégal où plus de 95% des cas sont dus aux conducteurs. Et pourtant, il y a de cela un mois, le président de la République a eu à décréter la tolérance zéro lors suite à un accident de la circulation à Kaffrine avec 16morts et 18 blessés.

 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît