Le Secrétaire national de la Convergence des Ecologistes du Sénégal (Ces) les Verts, le professeur Pape Meissa Dieng, a officiellement annoncé à Thiès que son parti compte se lancer dans la course pour les prochaines élections législatives.

Né des cendres du Réseau des écologistes du Sénégal(Res) les verts, ce nouveau parti compte apporter un souffle nouveau au paysage politique en mettant en pratique le principe sacro-saint qui fonde son action : « Penser globalement et agir localement ». Ce n’est que de cette façon, précise le professeur Dieng, que  la planète menacée par l’action de l’homme pourra être sauvée et léguée aux générations futures.

Donc, le travail de Ces les Verts consiste, selon lui, à mobiliser une masse critique de Sénégalais conscients de la nécessité d’agir ensemble pour relever les défis environnementaux de l’heure. Le secrétaire national de Ces les Verts d’ajouter que son parti compte également s’adosser sur la qualité de militants formés à l’école du parti pour faire la différence avec les autres formations politiques.

Le Pr Dieng, qui assume ses relations d’amitié avec Ousmane Tanor Dieng, s’est également exprimé sur la crise au Ps et sur l’affaire Khalifa Sall. Il a d’emblée regretté la situation qui prévaut dans ce parti. Car selon lui, le Ps dispose de toutes les instances compétentes pour traiter en interne tous ses problèmes.

Toutefois, le Pr Dieng  a reconnu qu’il s’agit d’un combat contre un candidat à la candidature.  « Quant à dire que la justice n’a pas fait son travail, je ne le peux pas. Puisque que la qualification des faits revient aux juges. Laissons les apprécier leurs éléments de preuves et attendons le jugement parce que pour le moment nous n’en sommes qu’à l’instruction du dossier », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît