Les conducteurs de taxis motos Jakarta ont réagi, à travers leur président, Samba Coumba Samb, au communiqué du ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement. En effet, suite aux accidents motels répétés, le ministère a décidé d’appliquer désormais les dix mesures issues du conseil interministériel du 9 février 2017 pour lutter contre l’insécurité routière.

Le but visé selon le communiqué du 15 mars dernier est de réduire considérablement les accidents de la circulation. Selon le communiqué, la tolérance zéro sera appliquée en ce qui concerne l’âge des conducteurs de véhicules de transports publics urbain comme interurbain qui varie désormais entre 25 et 30 ans. La tolérance zéro va aussi s’appliquer à l’état technique des véhicules de transport public ainsi qu’aux manquements au code de la route.

Du côté des véhicules à deux roues exerçant le transport, le port de casque, l’immatriculation devenue gratuite mais aussi le respect du code de la route seront surveillés rigoureusement et sanctionnés en cas de manquements. Interpelés, le président des conducteurs de motos Jakarta à Thiès comme au niveau national a réagi.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît