Président de la Banque Mondiale : Il faut des réformes pour une transformation économique de l’Afrique

La Banque Mondiale (BM) va intensifier son appui à l’Afrique en lançant des réformes de troisième et de quatrième génération devant aboutir à la transformation structurelle du continent. Dans une contribution intitulée «Accélérer la transformation économique de l’Afrique », le Président de la banque mondiale M. Jim Yong Kim a déclaré que ces réformes certes difficiles à mettre en œuvre, doivent être enclenchées sans attendre et agir parallèlement sur plusieurs fronts. A l’en croire, elles permettront de diversifier les économies Africaines pour les aider à renouer avec la croissance.

Selon le chef de la BM, c’est l’urgence des interventions qui guidera les actions du groupe dans les trois prochaines années. « Ensemble, nous pouvons aider les pays africains à accélérer leur transformation économique et à répondre aux attentes des populations au service desquelles nous travaillons », ajoute le président Kim qui entame ce lundi 20 Mars une visite en Tanzanie et au Rwanda « afin de mieux comprendre les succès de ces deux pays et tirer des leçons de leurs innovations ». Le Président Kim d’espérer que ce voyage lui donne l’occasion de trouver des moyens de renforcer la coordination avec le secteur privé pour aider les pays clients à améliorer le climat des affaires et à mobiliser de nouvelles ressources.

Il rappelle que les ministres des finances du G20 se sont réunis en Allemagne la semaine dernière pour trouver ensemble des solutions aux principaux défis auxquels l’économie mondiale est confrontée. Ces ministres ont à l’occasion évoqué le changement climatique, les flux migratoires et les situations d’urgence humanitaire, notamment la famine qui frappe ou menace des pays d’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient. Le président de la BM affirme être sorti de cette réunion conforté par la volonté commune de s’attaquer à des problèmes cruciaux.

Source/APS

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît