Debout sous un parasol à quelques dizaines de mètres du siège du conseil départemental de Thiès et de la radio Dunya, sur l’avenue Houphouet Boigny, Seydina gagne dignement sa vie. Une théière à la main, des tasses jetables bien alignées sur un plateau, ce « spécialiste du thé » constitue une attraction pour une clientèle habituée du lieu. A la face du monde, il est entrain non seulement de se faire petit à petit mais mieux il emploie déjà deux autres jeunes dans son activité. Pour lui, il n’y a pas de sots métiers.

Suivez la caméra, elle vous montre comment Seydina prépare son « Thé thérapeutique ».

2 Commentaires

  1. cela fait vraiment plaisir de voir des jeunes aussi créatifs gagner leur vie dans de nouveaux métiers que certains hésiteraient à exercer. Toutes mes félicitations à Seydina qui se bat au quotidien pour subvenir aux besoins de sa famille
    Du courage, l’avenir est pour les endurants

  2. Wakh deug Yalla, lii tooy na xol. Yalla weurseugalé na ko soxna sou baax. Bou ko néxoon outi jeukeurou bureaucrate mba entrepreuneur, wayé li woné na ni ba légui gni baaxoon a ngi baax.
    Yalla na leen yalla may njabootou lislam bou baax

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît