Rassemblement du mouvement Ya n’en marre à la place de l’obélisque à Dakar : Fadel Barro rappelle les fondements de  la Nation sénégalaise

Debout sur une estrade, Fadel Barro, ragaillardi par une forte mobilisation des jeunes venus répondre à leur appel, a soutenu : « Ce ne sont ni avec des milliards de francs, ni avec du béton que se construit une Nation mais plutôt sur des valeurs cardinales ; d’ailleurs nos érudits tels Khadimou Rassoul Cheikh Ahmadou Bamba, Seydi El Hadji Malick Sy, Mawlana Cheikhal Ibrahima Niasse,Seydina Limamou Laye, l’Eglise catholique mais aussi nos rois comme Bour Sine, Lat Dior entre autres ont déjà balisé le terrain au Sénégal ».

En outre, il a revisité le Sénégal de Cheikh Anta Diop, de Mamadou Dia pour finir par le Sénégal de la jeunesse présente devant lui où on embastille les adversaires politiques, refuse à ceux qui ne pensent pas comme le pouvoir, le droit à la parole, à la marche ; « alors, il urge de sonner l’alerte pour que le peuple se mobilise pour dire non à un procureur payé pour défendre la société et qui menace les membres de la communauté » a-t-il relevé.

A l’en croire, si on y ajoute les jeunes sénégalais désespérés qui continuent de prendre les pirogues ou la route pour tenter l’exil en Europe et qui laissent leurs vies dans ces expéditions périlleuses et qu’au même moment le pouvoir s’endettent sur leurs dos  pour assouvir des ambitions électoralistes: « Il y a de quoi alerter l’opinion » s’est écrié Fadel Barro.

Selon lui, il est temps que la jeunesse se mobilise pour extirper le mal du pays. «  Allez-vous inscrire sur les listes électorales et vous préparez à prendre votre destin en main car c’est cela le chemin de l’espoir pour ne pas dire de l’espérance à une vie meilleure au Sénégal. Et pour cela nous sommes prêts à être diabolisés, à recevoir des coups bas entre autres pour atteindre cet objectif » a-t-il lancé. « Lou eup Tourou  » c’est à dire « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase » lit-on sur les T-Shirt arborés par les jeunes de Ya n’en marre.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît