Les femmes de Touba Gueye, un village de la commune de Thiénaba, département de Thiès, n’ont pas de marché. La case de santé manque d’équipements et de personnels qualifiés, l’électricité est insuffisante, le terrain de football des jeunes n’a pas de Buts entre autres préoccupations. Une partie des habitants ont saisi l’occasion de la visite d’une délégation départementale du parti de l’indépendance et travail (PIT) pour se lamenter. Touchée par les difficiles conditions de vie de la localité, Mme Dieynaba Diallo Camara, coordonnatrice départementale du PIT, se fait l’avocate des populations de Touba Gueye.

Suivez ce reportage.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît