Le verdict en appel du procès Habré attendu ce 27 Avril

L’ancien président Thiadien Hissène Habré sera fixé sur son sort le jeudi 27 Avril. Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) vont en effet prononcer le verdict du procès en appel de Hissène  Habré à la salle 4 du Palais de Justice Lat Dior de Dakar, à partir de 10h selon l’APS. Les audiences du procès en appel d’Habré ont démarré le 9 janvier dernier. Il a été  condamné le 30 mai 2016 à la prison pour crimes contre l’humanité, crimes autonomes de torture, viol, traitement inhumain, esclavage forcé, exécution sommaire par les CAE.

Son pool d’avocat avait interjeté appel après cette condamnation suivie d’une autre décision de justice intervenue en fin juillet 2016 le condamnant à indemniser ses victimes, jusqu’à 20 millions de francs CFA. La Chambre d’appel dirigée par le magistrat malien Wafi Ougadèye, va valider ou condamner l’ancien président tchadien et mettre fin à un procès kilométrique.  En cas de condamnation Habré pourra choisir de purger sa peine au Sénégal ou dans un autre pays de l’UA.

Selon les CAE, M. Habré avait une « connaissance intime et étendue des crimes » commis durant son règne. Il était « membre de cette entreprise criminelle ». L’accusé a été reconnu coupable d’avoir commis à 4 reprises des crimes de viol. Ce procès, ouvert le 20 juillet 2015 devant les CAE, a duré 56 jours, et vu défiler 93 témoins.

Ecarté du pouvoir par une rébellion dirigée par l’actuel président tchadien Idriss Déby Itno, il s’est réfugié au Sénégal. Après une bataille judiciaire menée durant plusieurs années par des plaignants et leurs avocats, l’ancien chef d’Etat est arrêté le 30 juin 2013, à son domicile, à Dakar. Il est ensuite inculpé le 2 juillet 2013 par les CAE, une juridiction créée au Sénégal sous l’égide de l’Union africaine (UA) pour la tenue de son procès.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît