Le beurre de karité : Vertus et mode d’emplois

Le beurre de karité est un produit naturel multi-usages issu d’un arbre d’Afrique de l’ouest (le Butyrospermum Parkii). Ses fruits sont des noix dans lesquelles on trouve une amande à forte teneur de graisse. Une fois transformée, elle donne une pâte jaunâtre : le beurre de karité. Un produit bon marché dont les trésors restent à découvrir Voici quelques usages du beurre de karité

Sur la peau en soins de beauté : Si le beurre de karité est autant apprécié de tous, c’est parce qu’il a de nombreux effets positifs sur la peau. Très hydratant, il nourrit en profondeur les peaux sèches et normales, ce qui permet d’adoucir et d’assouplir l’épiderme la présence de ses précieuses vitamines A, D, E et F. Appliquée sur la peau du visage, le beurre de karité est une véritable cure de jouvence. Il atténue rides et ridules et vous fait paraître plus jeune. Le beurre de karité est également utilisé sur les lèvres sous forme de baume ou pour apaiser une peau irritée par des allergies, par le froid ou par un rhume.

Le beurre de karité en massage : Après une journée de travail bien épuisante, faites-vous faire un massage chaud au beurre de karité. Les courbatures, notamment sur les cuisses, les bras et sur tout le corps disparaîtront rapidement. Mode d’emploi : demander qu’on vous enduise tout le corps de karité et qu’on fasse chauffer légèrement de l’eau. Plonger une petite serviette dans l’eau chaude, essorez la et masser avec tout le corps en appuyant légèrement. Répéter l’opération autant que nécessaire pour un massage complet. Relaxation garantie.

Contre les vergetures « réw »  pour les femmes enceintes : les femmes enceintes souffrent pour la plupart de vergetures dues à la prise de poids pendant la grossesse. L’application du beurre de karité sur le ventre et les seins permet de prévenir l’apparition des vergetures tant redoutées. Appliqué sur le long terme, le beurre de karité aide également à atténuer les vergetures déjà installées. Mais il faut de l’endurance avant de constater les premiers résultats.

En soin des cheveux : En Afrique, le beurre de karité est le premier soin capillaire pour les femmes. Grace à ses propriétés nourrissantes et hydratantes, le karité permet de nourrir le cuir chevelu et par conséquent, d’avoir une chevelure plus longue et vivante. Le seul hic, il favorise l’apparition de pellicules, un problème qu’on peut résoudre en ajoutant quelques feuilles tendres de neems pilées à macérer dans notre pot de karité.

Le beurre de karité comme après rasage : Le rasage provoque un désagrément qu’on appelle « feu du rasoir ». La peau qui présente des microcoupures devient irritée et boutonneuse. Le résultat au final est une déshydratation de l’épiderme car une fois que le feu du rasoir s’est estompé, on observe une peau sèche, légèrement blanchie avec quelques croutes. Le beurre de karité est un très bon après-rasage naturel, il suffit d’appliquer une petite noisette du produit sur la peau après le rasage, d’attendre que la peau s’en délecte et d’enlever l’excès de gras à l’aide d’une serviette.

Le beurre de karité pour les mains et les ongles : Avez-vous remarqué que les tâches ménagères ont tendance à assécher la peau des mains. Cela est dû aux divers produits industriels et autres détergents utilisés. On peut aussi avoir une peau des mains naturellement sèche. L’utilisation du beurre de karité donne des résultats très efficaces et immédiats : votre peau redevient souple et toute fraiche dès son application sur les mains.

Le beurre de karité pour la peau des bébés : En Afrique les mamans utilisent le beurre de karité dès la naissance de leur bébé. Il a pour effet de nettoyer les premières peaux mortes et d’hydrater la peau du nourrisson. Quand leurs petits ont les fesses irritées, le beurre de karité est aussi d’un grand secours. N’hésitez pas de substituer le beurre de karité au lait de corps pour bébé dès les premiers jours. Votre bébé ne vous en sera que reconnaissant.

Contre les ulcères d’estomac et le rhume : Voici deux remèdes de ma grand-mère maternelle. Souffrante d’un ulcère d’estomac.                                                                                                                        Pour les ulcères : elle mange chaque matin au réveil une bonne noisette beurre de karité. Aujourd’hui, fini ses problèmes gastriques.

Pour le rhume : Elle fait fondre du beurre de karité dans un verre de quinquéliba à boire chaud. C’est comme ça qu’elle a toujours soigné son rhume.

Nous attendons dans notre forum de discussion tous vos témoignages sur les secrets d’utilisations du beurre de karité.

 

 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît