A l’issue d’une procession allant de l’hôtel de ville à la gouvernance, la coalition des cinq centrales syndicales ( Cnts/Fc, Cnts, Udts, Unsas, la Csa), les plus représentatifs, ont par la voix de leurs responsables portés leurs revendications à l’autorité administrative de la région.

Par la voix de leur porte-parole, Mambaye Tounkara, secrétaire général du syndicat unique des travailleurs du rail (Sutrail), membre de la Cnts/Fc, il a réclamé une redistribution équitable, juste et concrète des fruits de la croissance que charrie le plan Sénégal émergent dans l’économie du pays.

Selon lui, même si les travailleurs apprécient la baisse de 10% sur le prix de l’électricité, ils veulent un relèvement du Smig au Sénégal en l’indexant sur le coût de la vie et à la revalorisation des pensions de retraites.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît