Litige foncier : le Maire de Thiénaba accusé de spoliation foncière par les populations de keur Malamine

Les populations du village de Keur  Malamine NDIAYE dans la commune de Thiénaba sont très remontées contre le Maire Talla Diagne. Elles ont organisé une marche pour dénoncer la gestion foncière du Maire qu’ils accusent  d’avoir procédé  au morcellement de 75 hectares sur leurs champs sans délibération. Une opération réalisée à la fin de l’hivernage 2016 alors que les semis  n’étaient encore pas arrivés à maturation. Face à cette situation, les populations ont entamé des démarches auprès du Maire et du sous-préfet pour obtenir des explications mais sans succès selon Kaab Samb, porte-parole du collectif des habitants du village de  Keur Malamine. Excédées par les manœuvres foncières du Maire, les populations ont porté plainte contre lui. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est lorsqu’elles ont constaté qu’un opérateur privé effectuait des travaux de terrassement sur un site de 06 hectares au moment où les paysans débroussaillaient leurs champs. Iba Thiaw et Ndiaga Dieng,  deux conseillers municipaux présents à la marche soutiennent n’avoir jamais été au courant d’une délibération portant sur un lotissement de 75 hectares ou sur l’affectation de 06 hectares à un quelconque privé.

Le Maire balaie en touche

Interpellé par nos soins, le Maire Talla Diagne balaie en touche et dénonce des manœuvres politiciennes visant à le déstabiliser. Il précise que le lotissement de 75 hectares ainsi que tous les autres sous son magistère ont été effectués suite à des délibérations en bonne et due forme avec l’implication du chef de village et des autorités compétentes.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît