Citation directe du maire de Fandène contre un responsable du mouvement des élèves et étudiants pour le soutien à Seck  Idrissa, l’audience prévue  ce matin a finalement été renvoyée au 30 Mai prochain. Sébastien Tine, soutenu par ses camarades du MEESSI, a répondu à l’appel du tribunal des flagrants délits. Un renvoi qui serait dû à un dossier incomplet.  Du côté des partisans du maire de Fandène des explications ont été apportées suite aux accusations faites par  Sébastien Tine, lors d’un point de presse à Fandène.

Pour Emile Demba Tine, conseiller à la maire de Fandène, président de la commission environnement et par ailleurs  paysan impacté par les carrières de latérite de Fandène, les accusations faisant état d’une transaction d’une centaine de millions entre le Maire et l’entreprise chargée de la construction de l’autoroute Ila Touba sont fallacieuses.

Ecoutez les explications d’Emile Demba Tine.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît