Viol d’un bébé au quartier Randoulène : Le bourreau court toujours

Vingt-quatre après le viol du bébé de 18 mois au quartier Randoulène, le bourreau court toujours. Cependant, la police a démarré les auditions. Des proches et voisins sont en train de défiler devant les enquêteurs. A l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène, la victime est en train de récupérer d’une intervention de chirurgie réparatrice contrairement aux rumeurs selon lesquelles elle aurait rendu l’âme.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît