Sidy Gassama, un ex-militant de l’Apr à Thiès, lance le mouvement Boolo Taxawu Askan wi et choisit de grossir les rangs de Manko Wattu Sénégal, danl’oppositi Ce 21 mai, le mouvement Boolo Taxawu Askan wi a été porté sur les fonts baptismaux dans la capitale du rail. Son leader, Sidy Gassama qui s’est engagé très tôt dans le combat pour la justice au Sénégal lorsque le président Wade a défenestré Macky Sall, président de l’assemblée nationale, a décidé de rejoindre, aujourd’hui, dans l’opposition Manko Wattu Sénégal. «  Les mêmes causes produisant les mêmes effets, nous avons pris nos responsabilités pour rester du côté des opprimés au plan social, économique et politique parce que nous estimons que notre pays doit être conduit dans l’éthique, la solidarité et la justice, le tout, encadré par des institutions équilibrées afin de prémunir le Sénégal de toute dérive » a asséné Sidy Gassama.

C’est pourquoi, il a clairement indiqué que le mouvement Boolo Taxawu Askan wi qu’il vient de lancer va travailler d’arrache-pied pour la victoire de l’opposition aux prochaines élections législatives du 30 juillet. «  Nous pensons sincèrement que la restauration de la démocratie au Sénégal, la défense des intérêts économiques et financiers de notre pays, doivent nus mobiliser tous pour atteindre cet objectif patriotique » a-t-il martelé.

Ravi par la forte mobilisation des populations et la présence de Mme Aminata Lô du parti démocratique sénégalais, du député Hélène Tine, entre autres personnalités, il a invité ses partisans de s’engager à fonds dans ce combat pour le Sénégal.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît