A peine  publiées, les  listes des investitures pour les législatives du 30 juillet prochain suscitent des mécontentements dans les coalitions et partis politique. A Thiès, les coordinations  départementales du mouvement Féké ma ci Boolé de Malem Hodar, Rufisque, Thiès et  Touba ont fait face à la presse pour dénoncer l’investiture à la place de militants de la première heure, d’une personne inconnue du mouvement. Une investiture qualifiée d’affront par les responsables du mouvement qui promettent de voter et de faire voter  contre la liste de Benno Book Yaakar. Un choix qui se justifie également par le fait que la coalition ne les a jamais convoqués à une quelconque rencontre. Les responsables de Féké ma ci boolé ont par ailleurs dénoncé la léthargie qui caractérise la marche de leur mouvement. Se disant outrés par le fait que des tierces personnes profitent de toutes les retombées de leur action politique, ils attendent la réaction du coordonnateur du mouvement Youssou Ndour pour décider de la conduite à tenir.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît