La tête de liste de la coalition Manko wattu sénégal dans le département de Thiès, Idrissa seck, a déploré le nombre exorbitant de listes pour les élections législatives du 30 juillet prochain. Pour lui,  la responsabilité de l’organisation des élections est  du ressort des autorités de l’état. « On dirait que  les autorités gouvernementales  font du sabotage », a laissé entendre idrissa seck. Il a aussi déploré l’éclatement de la grande coalition Manko Takhawou sénégal.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît