Ravinement sur le site de Pogniène à Thiès, un pont de la voie de contournement nord risque de s’effondrer 

L’une des réalisations phare des fameux chantiers de Thiès, à savoir la construction de la voie de contournement nord qui a donné de la valeur à la zone d’aménagement concertée où des coopératives d’habitat tout comme des promoteurs immobiliers se bousculent, risque de disparaître.

Dans sa partie située à hauteur du village de Pogniène, non loin de la mairie de Thiès-nord, se trouve un pont qui draine les eaux de ruissellement à travers un cours d’eau ayant pris sa naissance aux environs du village de Colobane dans la zone de Mont Rolland. Ce cours d’eau transite par les villages de Thiawoune Peul, Thiawoune Bambara pour charrier sous le pont de la voie de contournement nord, traverser Pogniène  et alimenter la vallée de Fandène. Un circuit naturel des eaux de ruissellement qui suit les courbes de niveau.

Au vu de la vitesse des eaux en hivernage, elles creusent de plus en plus le lit, emportent une grande quantité de terre et se disputent l’accès au passage sous le pont de la voie de contournement avec deux autres axes de ruissellement ce qui accentue le ravinement à quelques dizaines de mètres de la voie de contournement nord et le pont en souffre avec des fissures qui pourraient exposer les usagers si le phénomène persiste.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît