Les populations environnantes de la décharge de Thiès-Fandène, située à la sortie de Thiès,en allant vers Mbour, n’en peuvent plus de supporter la mauvaise odeur qui se dégage du dépotoir d’ordures. Elles ont barré la route pendant plus de 45 minutes, ce dimanche matin 13 Aout, empêchant du coup les véhicules de circuler correctement. Elles exigent la fermeture de la décharge et ont interpellé le maire de Fandène puisque cette dernière fait partie de sa commune.

Et pourtant le maire Alioune Sow avait, en Aout 2016, il y’a juste un an, joint l’acte à la parole en repoussant les ordures dans la décharge, déversant de la latérite sur l’espace ainsi libéré par les ordures avant de planter avec le soutien des eaux, forets et chasses des arbustes afin d’ériger un mur vert. Un an après tous les efforts consentis sont multipliés par zéro faute de suivi. La faute à qui ?
Regardez

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît