Le retard dans la correction des incohérences territoriales charriées par l’Acte3 de la décentralisation énervent les populations de Keur Massamba Guèye

Au-delà du malaise social exprimé par les populations, ce problème pose la lancinante question de la correction des incohérences territoriales évoquées durant la vaste campagne d’explication de la communalisation intégrale initiée par le président Macky Sall à travers l’acte3 de la décentralisation et qui tarde à être mise en œuvre.

Or, ce point sur la correction des incohérences territoriales a été l’objet d’une forte  recommandation de l’atelier de Thiès. Pour bon nombre de participants à ces échanges, l’intercommunalité encouragée par les acteurs de la décentralisation en 1996 pour pouvoir régler des questions telles que celle de la décharge à l’entrée de Thiès et dans le territoire de Fandène n’a pas toujours  eu les effets escomptés. Car, un an après la main tendue par la commune de Thiès-Ouest à celle de Fandène  pour trouver une solution durable à la question c’est le statut quo et les populations riveraines continuent de vivre dans un cadre de vie nauséabond.

Mbaye Ba
voir ci dessus l’article du 13 Aout dernier

Les populations environnantes de la décharge de Thiès-Fandène, située à la sortie de Thiès,en allant vers Mbour, n’en peuvent plus de supporter la mauvaise odeur qui se dégage du dépotoir d’ordures. Elles ont barré la route pendant plus de 45 minutes, ce dimanche matin 13 Aout, empêchant du coup les véhicules de circuler correctement. Elles exigent la fermeture de la décharge et ont interpellé le maire de Fandène puisque cette dernière fait partie de sa commune.

Et pourtant le maire Alioune Sow avait, en Aout 2016, il y’a juste un an, joint l’acte à la parole en repoussant les ordures dans la décharge, déversant de la latérite sur l’espace ainsi libéré par les ordures avant de planter avec le soutien des eaux, forets et chasses des arbustes afin d’ériger un mur vert. Un an après tous les efforts consentis sont multipliés par zéro faute de suivi. La faute à qui ?
Regardez

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît