La machine contre Thierno Alassane Sall est-elle en train de s’emballer ?
A cette question des partisans de Thierno Alassane Sall répondent par l’affirmative. Réagissant à la démission de Souleymane Ciss, ces derniers, qui ont minimisé cet acte posé par l’ex-attaché de cabinet du ministre Thierno Alassane sall, pensent que c’est encore une des manœuvres du pouvoir pour essayer de fragiliser le désormais ex-coordonnateur des cadres de l’APR et d’étouffer la structure annoncée par ce dernier, lors de sa déclaration du 26 juillet dernier. En effet, selon ces proches de l’ex-ministre de l’énergie, Souleymane Ciss a accepté de jouer le jeu du pouvoir, en toute lucidité, comme il l’a dit lui-même dans sa déclaration,. « Cette regrettable décision, prise en toute lucidité », ont-ils fait remarquer. « Il n’a qu’à attendre sagement le poste promis et nous laisser poursuivre notre chemin », ont-ils conclu.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît