Décès d’Aboubacar Diop « Bouba Diakhao », « Le prince de Thialy » tire sa révérence

En cette nuit du jeudi 24 au vendredi 25 août 2017, Seydi Aboubacar Diop dit « Bouba Diakhao »  a rejoint l’au-delà ; Il a tiré sa révérence au milieu des siens, sa famille biologique mais aussi élargie du quartier Diakhao  qu’il a toujours aimé jusqu’à  coller son nom de grand footballeur de son époque  à celui du quartier.  D’ailleurs, au moment où il a fini de jouer son dernier match face à la vie, il occupait le poste de délégué du quartier Diakhao qu’il a tant chéri.

Pour cet ancien cheminot, footballeur de grande renommée, qui a porté haut le flambeau du Club Olympique Thiessois dont il fut le capitaine, a, aussi, marqué le football du Sénégal dont il a porté le maillot sous l’ère Raoul Diagne, fils de Blaise Diagne, aux jeux de l’amitié en 1963 . L’élégance du geste et la justesse de ses choix dans le jeu, doublé d’un esprit de grand compétiteur lui ont valu d’être baptisé par feu Alassane Ndiaye Allou, grand reporter sportif, « Le prince de Thialy », quartier où se trouvait  le stade de Thiès.

Grand militant du football, il a passé ses diplômes d’entraîneur de premier et de second degré après avoir quitté les terrains. Il a eu à encadrer beaucoup de jeunes footballeurs. Il repose désormais au cimetière de Diakhao.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît