Décès du secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique, ,Djibo Ka donne sa dernière leçon républicaine
Djibo Leyti Ka, un homme d’Etat qui a marqué la vie politique sénégalaise de l’Union progressiste sénégalaise (Ups) au Parti socialiste (Ps) jusqu’à la fin des années 90 où il a pris son destin politique en main pour quitter le Ps en créant l’Union pour le Renouveau démocratique (Urd) est décédé, hier à Dakar. Administrateur chevronné, il a eu à occuper durant toute sa carrière des postes stratégiques dans beaucoup de gouvernements.
En quittant ce bas monde le jour où la nouvelle assemblée nationale était en train d’être installée, il a une fois de plus donner un signal fort à toute la classe politique sur le fait qu’ils sont tous des variables ; des mortels.
Malgré l’envergure de l’homme d’Etat, cela n’a pas empêché au parlement d’être installé, des collègues applaudissant pour d’autres en guise de félicitation pour un poste occupé au sein du bureau…
En tant que musulman, il aura à justifier devant son Seigneur tous les actes qu’il a eu à poser de son vivant en tant qu’humain puis père et ensuite autorité agissant au nom de sa communauté. Tout ceci pour dire que la valeur d’un homme se mesure aux valeurs qui renseignent sur le sens de son combat pour la vie mais aussi pour entrer dans les grâces de Dieu, une fois retourné dans l’au-delà. Prions pour qu’il soit parmi les gens béni par Allah, le tout puissant.
.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît