26 Septembre 2002, 26 Septembre 2017, voilà déjà 15 ans que le bateau le Joola qui assurait la navette entre Dakar et la région naturelle de Casamance chavirait aux larges des côtes Gambiennes faisant officiellement 1853 morts et disparus avec seulement 64 rescapés. 15 ans après, les familles de victimes continuent de réclamer justice. Cheikhna Keita membre de l’association des familles de victimes trouve aberrant le fait que l’anniversaire de ce drame se déroule dans un climat d’insouciance qui frôle l’oubli
Suivez sa réaction

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît