Le secrétariat exécutif de l’intersyndicale des cheminots de Dakar Bamako ferroviaire a décrété 48 heures de grève. En effet, lors de l’assemblée générale tenue, Mardi 17 octobre, dans la mythique fosse de l’entreprise ferroviaire, le secrétariat exécutif avait pour mission de réfléchir sur un plan d’action. Pour rappel les travailleurs de Dakar Bamako Ferroviaire veulent être reçu par le président de la république afin d’être édifié sur le sort de l’entreprise qui est au bord du gouffre. Ainsi, pendant 2 jours, les 19 et 20 octobre, le train ne sifflera pas, si l’on en croit au secrétaire général du syndicat unique des travailleurs du rail (SUTRAIL) par ailleurs coordonnateur de l’intersyndicale Mambaye Tunkara.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît