La coordonnatrice du mouvement Fal Khalifa 2019 et ses camarades socialistes sont prêts à se tuer à la maison du parti socialiste pour s’opposer à Ousmane Tanor Dieng qui a entamé le processus d’exclusion de responsables tels que Khalifa Sall, Aissata Tall Sall, Barthélémy Dias entre autres. C’est en tout cas ce que la désormais ex- député, par ailleurs coordonnatrice du mouvement fal Khalifa, Aminata Diallo a laissé entendre, ce samedi 21 octobre, au cyber-campus à Thiès. Elle s’exprimait ainsi en marge de la journée d’études initiée par le mouvement afin de définir les stratégies pour faire libérer Khalifa Sall, considéré comme un otage politique. Elle a par ailleurs dénoncé le silence pesant d’Abdou Diouf malgré tout ce que le parti lui a donné.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît