Les travailleurs de Dakar Bamako Ferroviaire ont battu le macadam ce Mercredi 25 octobre de la direction de l’entreprise ferroviaire à la gouvernance. Cette marche constitue le deuxième point de leur plan d’action puisqu’ils avaient décrété 48 heures de grève les 19 et 20 octobre dernier sur l’axe sénégalais de ligne ferroviaire de Dakar-Bamako. Ils ont réussi une forte mobilisation sur les principales artères empruntées jusqu’à la gouvernance, sous l’œil vigilent des forces de l’ordre. Syndicalistes, politiciens, élus, société civile et des citoyens lambda ont répondu présents à l’appel des cheminots qui exigent une audience du président de la république afin de sauver l’entreprise.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît