Après les Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit, le « Jambale » est la nouvelle trouvaille des femmes de développement. Le « Jambale »  qui est une autre  forme de tontine se passe de l’aspect pécuniaire.

En effet, chaque semaine, les femmes se réunissent et chargent une bassine de denrées alimentaires et produits ménagers qui sera gagnée après tirage à tour de rôle par les membres du groupement.

Mamy Diallo, habitante du quartier Grand Standing à Thiès et par ailleurs membre d’une « Jambale » magnifie la chose car pour elle : « les AVEC sont très intéressantes mais l’argent récupéré par les femmes peut être utilisé à d’autres fins tandis que pour le Jambale c’est exclusivement des produits ménagers et denrées alimentaires que reçoivent les femmes ».

Puis elle renchérit : « avec la conjoncture les couples ont du mal à joindre les deux bouts et une telle initiative peut leur être d’une grande utilité ».

Même son de cloche pour Coumba Nguirane, présidente de « Jambale » qui loue l’aspect unificateur du projet : « le « Jambale » est une chose magnifique, il rapproche les femmes des quartiers et participe à leur développement. Chaque semaine, les femmes de mon groupement reçoivent une quantité importante de denrées et cela leur permet de régler beaucoup de problèmes dans leur foyer». A-t-elle ajouté.

Néanmoins, elle appelle les autorités locales et autres bonnes volontés à appuyer davantage les initiatives des organisations féminines.

 

Mouhamed DIOP

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît