CONTRIBUTION

LE CRA-PS-KAFFRINE s’est réuni ce mercredi 17 janvier 2018, suite à la CA de l’union départementale.L’objet de la rencontre était d’évaluer la mise en œuvre  des mots d’ordre de la direction du parti socialiste clairement définis par la ligne de notre formation politique.

A ce titre, les grandes orientations stratégiques, les directives et recommandations du SG du PS, M. Ousmane Tanor Dieng, se sont révélées être d’une efficacité tactique et d’une haute importance démocratique et organisationnelle.

Le CRA-PS-KAFFRINE, cadre de réflexion et d’action est un instrument politique chargé d’élaborer un programme de redéploiement, de sensibilisation, de formation et d’encadrement dans l’animation du PS.

Il est composé de cadres ayant des expériences variées et avérées dans le domaine de la science, de l’économie et des finances, de l’éducation, de la formation etc., tous âgés au minimum de 25 ans.

Dans le court terme, sa mission consiste, entre autres, à planifier des tournées dans les différentes sections et unions pour distiller la bonne information sur la vie du Parti et lui assurer sa communication.

Le parti socialiste tout en gardant son identité et la quintessence de ses orientations idéologiques, doctrinales et programmatiques est sincèrement et résolument engagé dans la coalition BBY, pour l’œuvre de construction nationale, avec comme cible l’émergence économique du Sénégal et la promotion des valeurs républicaines.

L’esprit BENNO en bandoulière, la franche collaboration et la loyauté doivent être les leviers essentiels d’un compagnonnage sincère, durable et victorieux.

Dés-lors, chaque composante de BBY doit plus s’atteler à renforcer l’électorat de la coalition plutôt que de verser dans un affaiblissement des alliés, porteur de germe de séparation, de discrédit, de parasitage et de frustrations.

Les réseaux sociaux, nouveau cadre de socialisation et d’expression démocratique, par excellence, de notre population électorale, doivent être investis par les vecteurs d’opinons ainsi que les relais de notre coalition pour prêcher partout la bonne parole.

Tous les espaces de rencontres, fora et plates-formes sont par essence des lieux de conquête, de persuasion afin  de convaincre le plus grand nombre pour une adhésion massive. C’est le meilleur moyen de dissuader sans anicroche ni violence.

Revenant sur la vie du parti socialiste, le CRA-PS-KAFFRINE a transmis au SG de l’union régionale, le camarade Député-Maire Abdoulaye VILANE, un programme d’activités qui devra se tenir au plus tard dans la semaine du lundi 22 janvier 2018.

IL s’agit en ce moment, en plus de ce qui a été  déjà fait dans les quartiers de Kaffrine, d’opérationnaliser notre programme dans les communes et départements de Malem Hodar, Birkelane et koungheul avant de clôturer le tout par un meeting pour chaque département.

Il convient de commencer la vente des cartes, avec l’aval de la direction du parti, dans la semaine du lundi 22 janvier 2018. A cet effet, une fois la circulaire de renouvellement mis à disposition et la commission  de supervision mise en place, il est recommandé un  paiement dégressif, pour les camarades qui le veulent, étalé sur cinq à six semaines à raison de cent francs par militant par semaine. Au total, la région de kaffrine veut faire le pari de solder la vente des cartes au plus tard le 30 mars 2018.

En ce qui concerne BBY, il est recommandé des contacts exploratoires pour reconstituer les noyaux de coordination et d’impulsion au niveau des communes, en impliquant autour des élus locaux  les mouvements de femmes, de jeunesses, des cadres et d’autres personnes ressources.

Dans cette même perceptive, le CRA-PS-KAFFRINE salue l’idée que se fait son excellence le Président de la République M. Macky SALL relativement à l’esprit de BENNO et l’impératif de discipline et d’unité dans la solidarité au sein de BBY : Outre le respect qui doit être réciproque et source de valorisation mutuelle, la discipline est la force des organisations.

Au plan économique et social, malgré des difficultés et des inquiétudes notées dans le cadre de la campagne de commercialisation des produits agricoles comme l’arachide, le CRA-PS- KAFFRINE note une satisfaction les résultats de cette dite campagne.

En effet, en ce qui concerne les situations de la campagne de commercialisation de l’arachide et des exportations des fruits et légumes, Le CRA-KAFFRINE porte à votre information les résultats suivants :

  1. Situation de la campagne de commercialisation et de collecte arachidière 2017/2018

Le volume total collecté (huilerie + semences + exportation), en 45 jours, est de 155 392 T contre 129 441,79 T en 2016/2017 dont :

  • 46 148 T de semences à certifier sur les 55 000 T prévues soit un taux de 46,94% ;
  • 3 365 T de semences écrémées sur 20 000 T prévues soit un taux de 15,46 % ;
  • 5 000 T pour l’exportation contre 0 T à la même période 2016/2017;
  • 100 859 T contre 91 300 T à la même période 2016/2017.

La quantité totale de graines réceptionnées, en 45 jours de collecte, au niveau des usines est de 100 859 T dont :

  • SONACOS SA. : 69 148 T effectivement réceptionnées contre  45 446 T pour la même période,  avec 693 camions en attente ;
  • COPEOL : 28 392 T avec 36 875 T pour la même période;
  • CAIT : 2 746 T contre 28,07 T pour la même période ;
  • WAO : 573 T contre 8950 T pour la même période.

Il faut noter que toutes les usines avaient participé à la collecte dès le début de la campagne.

Le volume total des factures est de 25 828 800 506 FCFA et celui des paiements de 18 678 007 955 FCFA soit 72,31%  dont :

  • SUNEOR : 16 443 720 885 FCFA dont 10 117 928 334 FCFA déjà payés soit 61,5 % ;
  • COPEOL: 6 748 866 111 FCFA totalement payés ;
  • CAIT : 2 500 000 000 FCFA dont 1 675 000 000FCFA déjà payés soit 67 % ;
  • WAO : 136 213 510 FCFA totalement payés.

En ce qui concerne le protocole Etat-huiliers, la lettre n° 00949 MEFP/DGB/DPB/DES/MND du 27 décembre 2017 relève le niveau de subvention pour 300 000 T au lieu de 150 000 T initialement prévues.

  1. Financement de la campagne
  • L’état récapitulatif du paiement d’un montant de 4,9 milliard aux huiliers représentant le déficit de bilan de la campagne 2016/2017 est le suivant :
    • SONACOS Sa (2,83 milliard) ;
    • COPEOL (1,46 milliard) ;
    • WAO (331 millions) et CAIT (935 milles) et versement prélèvement CNIA (272 millions).
  • La BNDE a mobilisé 18 milliard dont 8 milliard pour les OPS et 10 milliard pour la SONACOS Sa ;
  • 4 milliard ont été payés cette semaine aux opérateurs.
  1. Exportations des fruits et légumes

Le volume total exporté cette semaine est de  1 179,467 T.  On note une différence de – 3 251,879 T par rapport au volume exporté en 2017 à la même période (4 431,346  T).

  1. Exportation

Pour les exportations de graines d’arachide, 2 500 T de graine décortiquée  soit 5 000 T de graines coques sont en procédure de certification alors qu’à la campagne 2016/2017 aucune exportation n’a été enregistrée à la même période. Il convient toutefois de noter la suspension de la taxe sur les exportations d’arachides.

 Les Coordonnateurs 

Tel : Daouda vilane 77 551 52 92

Benoit Ndione 77 262 66 52

Fatou Gueye 77 941 80 44

 

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît