Pour jouer sa partition dans le contrôle citoyen de l’action publique, le centre d’écoute et d’encadrement pour le développement durable, fort du soutien de l’ambassade de France, a démarré un projet de renforcement des capacités des organisations de la société civile et des médias. c’est dans ce cadre que les responsables du CEEDD ont présenté, ce vendredi, le projet à la presse de Thiès via certains représentants des organes couvrant le département de Thiès. L’objectif de ce projet est de contribuer à l’institutionnalisation du contrôle de l’action publique par la société civile et les médias, à travers la mise en place, d’un cadre approprié d’expression des demandes citoyennes, de prise de décisions et d’engagements des pouvoirs publics locaux et d’imputabilité démocratique, dans le département. une rencontre qui s’est tenue dans la salle de délibération de la commune de Thiès ouest.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît