Le collectif « Non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité » s’est réuni à la mosquée inachevée de Yoff pour échanger sur les voies et moyens à adopter pour faire face à la franc-maçonnerie qui gagne du terrain mais également à l’homosexualité. Le collectif a par ailleurs attiré l’attention des Sénégalais sur la présence de sectes maçonniques à Dakar : «  Notre pays est victime d’un vaste plan diabolique de déstabilisation  sociale et culturelle mise en œuvre par la franc-maçonnerie et ses acolytes homosexuels et ses clubs de services dissimulés à travers le monde » a affirmé le docteur Ababacar Mboup coordonnateur du collectif.

Le docteur Diouf perçoit la dernière rencontre maçonnique avorté de Dakar comme un ballon de sonde,  portant une manifestation publique d’homosexuelles à travers les rues de Dakar, puis continuant dans sa logique, il affirme que les 18 et 19 janvier s’est tenu à Dakar , le congrès de la fédération pour la paix universelle sous le thème : « nouvelle Afrique, interdépendance, coprospérité et valeurs universelle ». Une fédération créée par Sun Yong Moon qui est partenaire et bailleur stratégique du parti politique zénophobe Français le Front National (FN) du clan Lepen, alors que le Sénégal s’apprête à accueillir deux personnalités planétaires, le président Français Emmanuel Macron et la Chanteuse Américaine Rihanna dans le cadre de la tenue le 02 février de la conférence de reconstitution des fonds du partenaire pour l’éducation avec à la clé une contribution exagérée de la chanteuse Américaine.

Par conséquent, pour protéger la société Sénégalaise, le Docteur Ababacar  Mboup  a par ailleurs déclaré la chanteuse Rihanna persona non-grata au Sénégal et en conséquence invite les autorités compétentes à s’inscrire dans la même dynamique en annulant sa visite porteuse de plusieurs  dangers socioculturelles.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît