Contribuer à l’institutionnalisation du contrôle de l’action publique par la société civile et les médias, à travers la mise en place, à l’échelle du Département de Thiès, d’un cadre approprié d’expression des demandes citoyennes, de prise de décisions et d’engagements des pouvoir publics locaux et d’imputabilité démocratique. Tel est l’objectif visé par le centre d’écoute et d’encadrement pour un développement durable (CEEDD) qui a officiellement lancé le projet, le 30 janvier 2018 à la salle de délibération de la mairie de ville.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît