Le 1er février, est la journée mondiale consacrée au hijab. Sa célébration trouve son origine dans le vécu d’une femme, Nazma Khan, Américaine d’origine Bangladaise  qui, arrivée à 11 ans aux Etats-Unis, a longtemps été la cible de moqueries pour sa tenue.

Cette journée est une manière de lever les appréhensions infondées qui pèsent sur le voile islamique qui est une obligation religieuse pour toute femme musulmane mais qui est malheureusement perçu comme un signe de domination de l’homme vis-à-vis de la femme. Les musulmanes tout comme les non-musulmanes sont invitées à porter le voile islamique pour quelques heures, à l’occasion de la Journée mondiale du hijab pour dire non aux préjugés qui entourent le hijab.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît