La mairesse de Kaolack,Mme Mariama Sarr, est sortie au vitriol contre les salins de Kaolack pour dénoncer le non paiement de taxes par l’usine . EN effet, selon Mariama SARR, les Salins bénéficient d’une faveur,  qui fait que la mairie de Kaolack ne reçoit aucune redevance venant de l’entreprise du fait de son statut spécial acquis depuis des décennies, avec l’ancienne équipe municipale, et qu’ils ne fassent quasiment rien pour les populations. Le premier magistrat de la ville de kaolack s’est exprimé ainsi pour soutenir les populations qui ont fustigé le comportement des salins.

« Quand je suis venue, j’ai voulu les faire résonner dans le sens de la responsabilité sociétale de l’entreprise. Même s’ils détiennent des statuts particuliers, la responsabilité sociétale de l’entreprise concerne toutes les sociétés », a laissé entendre Mme Mariama Sarr. Elle pense par ailleurs, que les populations qui ont hébergé ces entreprises sur leur terre doivent fondamentalement bénéficier des retombées de ces sociétés là.

Mariama Sarr, qui a rencontré le directeur général des salins , en présence de l’ambassadeur de France au Sénégal, a tenu à préciser qu’elle a sollicité des responsables de l’entreprise la réhabilitation de la gare routière de Nioro, qui jouxte les salins, et du parcours sportif et depuis cette demande semble etre classée sans suite. « Je ne pense pas que les Salins sont de bonnes fois parce que cela fait deux ans que nous travaillons sur ce projet et depuis ils se sont engouffrés dans un mutisme sans commune mesure » s’est-elle désolé.

Elle a par ailleurs fini par prendre la décision de les interpeller pour le respect stricte de la responsabilité sociétale de l’entreprise RSE, puisque selon elle il est absolument anormale à la limite une aberration, qu’une entreprise s’implante dans une localité, exploite ses ressources pour ensuite laisser en rade les populations en terme de retombées.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît