La NASA vient de diffuser une spectaculaire vidéo panoramique du cratère Gale vu du flanc du mont Sharp sur lequel progresse le rover martien.

Cette vidéo panoramique a été assemblée à partir d’images prises l’automne dernier par la caméra à grand angle de l’instrument MastCam de Curiosity. Elle permet de voir le chemin parcouru par le rover depuis son atterrissage en août 2012, soit un parcours de plus de 18 km. Seule une portion de la paroi du cratère Gale est visible à l’horizon, mais si le rover parvient à atteindre le sommet du mont Sharp, il aura une vue dégagée sur l’ensemble de cette formation de 154 km de diamètre. La balance des couleurs a été modifiée sur ces images pour que les roches visibles aient sensiblement la même couleur que leurs homologues sur la Terre, ce qui permet de faciliter leur identification.

Après plus de cinq ans passés à crapahuter dans le cratère Gale, belle cicatrice circulaire de 154 km de diamètre située légèrement au sud de l’équateur de Mars et formée par un gros impact météoritique il y a au moins 3,5 milliards d’années, Curiosity aurait certainement besoin d’un bon nettoyage, ses roues sont quelque peu cabossées et son matériel de forage n’est plus au mieux de sa forme, mais, dans l’ensemble, le rover se porte encore remarquablement bien. Et ce n’est pas un mince exploit compte tenu des conditions rigoureuses qui peuvent régner sur Mars – tempêtes de sable, températures extrêmement basses – et alors que sa mission devait durer seulement une paire d’années !

Le 23 janvier 2018, la caméra MAHLI de Curiosity a été utilisée pour prendre plusieurs dizaines d’images qui ont ensuite été assemblées pour créer cet autoportrait. Vous pouvez cliquer sur l’image pour afficher une version à moyenne résolution ; une version à haute résolution est disponible en cliquant ici (attention, l’image est très grande et peut ne pas s’afficher correctement sur certains navigateurs ou smartphones). En modifiant la position du mât qui porte la caméra et en éliminant lors de l’assemblage presque toutes les portions d’images sur lesquelles lui et son ombre apparaissaient (cherchez les « erreurs » !), les techniciens de la mission nous donnent l’impression que ce portrait a été fait par une personne (sans ombre) se trouvant debout à côté de Curiosity : les rumeurs vont encore surgir sur la Toile pour nous expliquer que tout cela est réalisé dans un studio à Hollywood et que la NASA n’a pas plus envoyé de sondes sur Mars que d’hommes sur la Lune ! Vous pouvez admirer les autres autoportraits de Curiosity.

cilweb et lemonde 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît