En tournée nationale de massification, Ansoumana DIONE, le coordonnateur du mouvement politique « Diamou Askan Wi » (le serviteur du peuple) a rencontré la presse à  Kaolack pour faire part de ses ambitions de présenter sa candidature pour les prochaines joutes présidentielles prévues en 2019.

Selon lui, ledit mouvement qui a été créé le 14 janvier dernier à pour ambition de prendre démocratiquement le pouvoir en 2019 avec comme alternative la satisfaction de la demande sociale. « Nous nous sommes désormais assignés la noble mission de bâtir le citoyen qui se trouve être le moteur du développement,  qui nous permettra de résoudre l’épineux problème du chômage. » a-t-il affirmé.

Toujours dans le cadre du programme du mouvement, Ansoumana Dione propose pour atteindre un Sénégal de paix , de justice prospère dans une Afrique unie, le renforcement de la démocratie et l’état de droit, lutter contre toutes les formes d’inégalités sociales, promouvoir la solidarité et l’entre-aide afin de combattre la pauvreté.

Pour faire développer un pays comme le Sénégal, l’Etat doit surtout favoriser le secteur informel pourvoyeur d’emplois et mettre en même temps des mécanismes pour une répartition équitable des ressources. « Faire en sorte que les citoyens lambda n’aient absolument rien à envier aux agents de la fonction publique ou du secteur privé », a-t-il rappelé

Il a, en outre, fait savoir que la santé et l’éducation, deux secteurs qui ont toujours été en souffrance sous le règne de l’ensemble des gouvernements constitués dans le pays, seront une priorité pour son mouvement.

Mouhamed DIOP / Maty CISSE

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît