En perspective de l’élection présidentielle de 2019, les différentes formations politiques se préparent et affûtent leurs armes.

En effet, Thierno Bocoum du mouvement Agir qui entreprend depuis quelques temps une tourne nationale et internationale était ce vendredi dans la capitale du Saloum, entre Médina Baye et les autres foyers religieux.

L’ancien parlementaire qui a sacrifié à la prière du vendredi à la grande mosquée de Médina Baye s’est réjoui des bénédictions formulées par Serigne Cheikh Mahi Niasse à son endroit et avec qui il s’est entretenu longuement dans son domicile.

M. Bocoum s’est offusqué de la situation des paysans qui n’ont pu écouler leur production archidière. Une situation qu’il met sur le dos du gouvernement car pour lui, il valait mieux offrir aux paysans des moyens de subsistance en achetant l’arachide à un bon prix que de se lancer sur la construction du TER qui selon est une injonction moderne reçue des français qui coûte 1000 milliards aux Sénégalais. Une manne financière qui pouvait servir autrement les citoyens.

A l’en croire l’Etat n’offre aucune alternative aux citoyens particulièrement aux jeunes qui sont laissés à eux même. Il a par ailleurs exprimé  le souhait de voir les dirigeants sénégalais tenir compte des souffrances de la population.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît