Kaffrine sensibilise ses jeunes contre l’émigration clandestine

Le problème de l’émigration irrégulière voire clandestine tient à cœur les autorités de la région de Kaffrine, En effet, pour contre-carrer ce fléau elles ont organisé un atelier de formation au bénéfice de quelques jeunes sur les dangers liés à l’émigration clandestine.A cet effet prés de 30 jeunes seront formés par département, suivi de causeries dans les écoles afin de les conscientiser par rapport aux dangers liés à ce phénomène. Pour Wagane Faye, chargé de la démultiplication du projet et par ailleurs membre du comité exécutif du conseil régional de la jeunesse de Kaffrine, les dangers sont énormes. pour étayer ses propos, Wagane Faye est revenu sur ce qui s’est passé en Lybie où plusieurs jeunes africains dont des sénégalais ont perdu la vie dans la traversée du désert alors qu’ils étaient partis pour s’offrir de meilleurs conditions de vie.
Le thème de cette campagne :« Tokk sa gokh tekki» (rester, entreprendre et réussir) illustre bien la responsabilité et l’abnégation des formateurs à réussir cette mission. L’objectif recherché est la conscientisation des jeunes qui ont bénéficié de cette formation mais ensuite la démultiplication et le partage des informations reçues au niveau de leurs pairs.
Wagane Faye d’expliquer qu’à travers le projet Ponty, des kiosques d’informations sont disponibles dans les régions de Dakar, Thiès, Kaffrine pour le financement de projets des jeunes avec l’appui d’ONG comme OXFAM. un financement qui va permettre aux jeunes d’entreprendre tout en restant dans leur terroir.
Une maniéré pour Wagane Faye de rappeler aux jeunes que pour être riche, ils n’ont besoin de s’expatrier car la richesse demeure dans la terre des ancêtres.
Mouhamed Diop / Omar Samb

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît