Pour son deuxième jour de visite en France, le président du Liberia, investi en janvier, doit rencontrer son homologue français Emmanuel Macron à la mi-journée. George Weah sera reçu à l’Elysée à l’occasion d’un déjeuner de travail. Cette rencontre est destinée à concrétiser le lancement d’une plateforme d’investissements autour du sport. Auparavant, l’ancienne star du football a rencontré des étudiants français, ce 20 février, au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM) de Paris.

L’amphithéâtre du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) à Paris était plein à craquer ce 20 février.

Quelque 400 étudiants et représentants d’associations africaines sont venus voir George Weah, le président du Liberia, qui s’est adressé à eux par ces mots : « Si je suis en visite aujourd’hui en France, ce n’est pas parce que je n’ai pas d’autres pays où aller mais parce je crois que les relations bilatérales entre la France et le Liberia peuvent se renforcer sous ma présidence ».

« La présence de la France au Liberia doit être au même niveau qu’en Côte d’Ivoire ou en Guinée parce que je sais ce que les Français sont capables de faire en termes de développement », a-t-il poursuivi.

Formation professionnelle

La parole est ensuite donnée aux étudiants. Même si cet exercice est une première pour l’ancienne star de football, George Weah se prête volontiers au jeu. « Je crois que l’éducation est la clé, déclare-t-il. Mon projet est donc de développer la formation professionnelle. Il faut penser aux gamins qui restent sur le carreau et à la génération suivante ».

cilweb & rfi

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît