L’avenir du futur gouvernement allemand se décide ce lundi 26 février. Angela Merkel doit faire approuver par ses troupes le projet de coalition avec les sociaux-démocrates pour sortir le pays de l’impasse. Un projet contesté par l’aile droite de la CDU. La chancelière a pris la parole dans la matinée en ouverture du Congrès de son parti pour rassurer ses troupes.

Angela Merkel a souligné quels avantages existaient dans le contrat de coalition conclu avec le SPD et les chrétiens-démocrates. La chancelière allemande a rappelé que de nombreux thèmes étaient déjà présents dans le programme de la CDU l’année dernière, mettant en avant les sujets qui agitent la base du parti et qui sont importants : sécurité, limites de l’intégration des migrants, valeurs chrétiennes, famille, ou encore finances publiques à l’équilibre.

C’est par une standing-ovation qu’Angela Merkel a été saluée par les délégués à la fin de son discours. Même les personnalités du parti plutôt critiques ces dernières semaines ont réagi de façon positive, malgré des thèmes parfois clivants et un mauvais résultat aux dernières élections de septembre.

Angela Merkel avait aussi su convaincre avec les noms des futurs ministres chrétiens-démocrates présentés ce dimanche, notamment celui de son opposant le plus connu : Jens Spahn.

Débat de fond

La chancelière allemande a aussi promis une « rénovation » de la CDU avec un débat de fond, qui sera géré par la nouvelle secrétaire générale du parti, Annegret Kramp-Karrenbauer surnommée « AKK », qui va être élue ce lundi après-midi et qui a été chaleureusement applaudie par les délégués présents au Congrès.

Angela Merkel s’est donc efforcée de répondre aux critiques tout en conservant les choses en main alors qu’elle entame très probablement sa dernière législature. De sa capacité à traduire en actes son discours au Congrès pour achever de convaincre les voix critiques dépendra également son avenir.

Pour l’heure, la chancelière a appelé les délégués à voter pour le contrat de coalition négocié avec les sociaux-démocrates. Les membres du SPD auront le dernier mot. Le résultat de leur vote sera connu dimanche prochain.

CILWEB ET RFI

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît