Le mouvement « Tout Va Mal » s’indigne de la situation sécuritaire qui va de mal en pis dans le pays. A l’origine, les derniers événements survenus dans la cité religieuse de Touba avec notamment le meurtre de Serigne Fallou Bâ, fils de Mamour Bâ et de Faty Sakho qui a choqué plus d’un Sénégalais. Un meurtre aux allures de sacrifice humain qui a poussé Blaise Pascal Cissé coordonnateur dudit mouvement et compagnies à monter au créneau pour fustiger ces actes inhumains qui s’accroissent au quotidien et favorisent la terreur chez les Sénégalais.

En effet, dans sa casquette citoyenne, le mouvement compte dépêcher, ce jeudi, une mission à Touba dont l’objectif sera de rencontrer le khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké dans la matinée, afin d’échanger sur la situation sécuritaire actuelle dans la cité religieuse. Outre cette rencontre, un mémorandum sera remis au préfet de la localité afin de faire part de toute leur indignation par rapport au laxisme des autorités compétentes par rapport à la protection civile.

La mission rendra également visite au chef de la brigade de la gendarmerie de Touba pour discuter de l’état d’avancement de l’enquête mais également pour s’enquérir de l’effectivité du renforcement du dispositif sécuritaire pour la protection des honnêtes citoyens. Puis, en clap de fin, elle se rendra chez la famille de la victime pour présenter ses condoléances.

Mouhamed DIOP

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît