Le MRDS participera, s’il plait à Dieu, à l’élection présidentielle de 2019. C’est le secrétaire général du MRDS Mouvement pour la Réforme et le Développement Social, Mohamed Sall, qui a donné l’information en marge de la journée du 10 mars organisée par les femmes de son parti à Thiès. Mohamed Sall a tenu à préciser que les modalités de la participation ne sont pas encore définies. Abordant la posture que l’opposition doit adopter, le secrétaire général du MRDS opte pour une candidature plurielle mais limitée.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît