Le mouvement Tout va mal par la voix de son président M Blaise Pascal Cisse condamne avec la dernière énergie ces séries d’assassinats cruels dont sont victimes ces temps ci les petits enfants du Sénégal.
Nous considérons que cette situation ne saurait trouver autre explication que dans l’absence notoire d’une bonne politique sécuritaire à même de garantir la protection de la classe juvénile dans notre pays.
Et cette situation alarmante est au demeurant devenue insupportable et finalement inacceptable.
Ainsi,nous dénonçons vigoureusement ce laxisme criminel noté chez nos autorités politiques qui jusque là n’ont daigné manifester leur dégoût ne serait-ce pour ainsi afficher leur compassion envers les populations en ces moments de peur et d’absence de quiétude totale.
Nous considérons de coupable le silence du président Macky Sall.
M Macky Sall devra sortir de son mutisme aux allures d’insouciance.
Nous refusons que le défaut d’une réelle volonté politique dans le domaine soit comblé par l’obsession d’un 2e mandat devant même nécessiter la construction d’un 2é palais à coût de milliards qui plutôt gérés avec efficience pouvaient bel et bien permettre autant le renforcement en personnel et en équipement chez nos chargés de sécurité que de même  permettre l’augmentation des postes de police et de gendarmerie dans tout le pays.
Partager
Article Précedent
Article suivantVotre météo du 21 Mars 2018

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît