A peine avoir supporté quelques heures de diète au bout desquelles, Sokhna Asta Fall, une octogénaire, fut évacuée à l’hôpital, les grévistes de la faim dans un pays où l’écrasante majorité ne mange plus à sa faim, ont arrêté cette forme de lutte.
Une décision précipitée par une descente rapide d’une délégation d’Imams parmi laquelle Imam Matar Dia et Imam Sarr qui ont pu faire entendre raison aux victimes en revisitant les textes coraniques sur cette forme de suicide collectif. Les plaignants ont donné rendez-vous le dimanche 15 avril prochain pour faire face à la presse sur la suite à donner à leur combat.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît