Dakar s’est réveillé ce 19 Mars dans un brouhaha sans précédent. A l’origine, de ce bohu-bohu la marche de l’opposition contre la loi sur le parrainage en passe d’être votée au niveau de l’hémicycle.

En effet, les forces de l’ordre  on tué le poussin dans l’œuf en mettant la main sur plusieurs leaders et responsables politiques.

Idrissa Seck secrétaire général du parti Rewmi a été arrêté à la poste de Médine et est acheminé au commissariat 4e. Malick Gackou Président du Grand Parti a été interpellé par les forces de l’ordre à hauteur du siège du conseil économique sociale et environnemental de même que Thierno Bocoum à hauteur de la pharmacie Guigon. Kilifeu de y’en a marre a également fais les frais de ces arrestations puisqu’il a lui aussi été interpellé.

nous y reviendrons

Mouhamed DIOP

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît