Des femmes de Thiès, membres du comité consultatif départemental, ont listé devant le ministre de la femme, de la famille et du genre les difficultés qui plombent le développement de l’entrepreunariat féminin. Parmi celle-ci le taux d’intérêt encore élève au niveau des mutuelles, la faiblesse des financements et la contrepartie que réclament les structures de financements mises en place par l’état. Face à ces interpellations le ministre de la femme, de la famille et du genre, Mme Ndeye Saly Diop Dieng a annoncé un financement de 149 millions destinés aux financements des organisations féminines. Elle a par ailleurs promis la rénovation et l’équipement des CRAF.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît