Premier modèle de daara moderne au Sénégal, l’école Franco-arabe islamique Bilal invite les autorités de l’état à soutenir davantage les efforts consentis par les initiateurs de l’école, à savoir la jama’atou ibadourahmane. Un mouvement islamique qui s’est fixé depuis 1978 comme objectif de construire un citoyen sénégalais imbu de valeurs républicaines et islamiques. Saisissant l’opportunité de la fête de l’excellence marquant la fin de l’année, organisée par l’amicale des anciens élèves de l’école, les responsables de l’école ont sollicité de l’état le financement pour la construction d’un second Bilal.
Reportage Ibrahima Ndiaye.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît