Aprés avoir dirigé la prière des deux raakas à la mosquée Moussanté, l’imam Ndiour dans son sermon est resté fidéle à sa ligne. Il est revenu sur l’importance de la tabaski et a axé son sermon sur la corruption, la justice, les ressources minières, pétrolières, gazières entre autres actualités

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît