Des activités de vacances saines et citoyennes permettant aux apprenants du dara El hadji Mame Daouda Gueye de mener des activités ludiques, intellectuelles et religieuses, c’est ce qui explique la tenue de la première édition des 48 heures du dara d’El Hadji Mame Daouda Gueye, dans les quartiers de Mbour 1 et Fahu. Ainsi pendant 48 heures prés de 200 apprenants ont rivalisé de connaissances à travers des compétitions de génie en herbe, culturelles et religieuses. Une occasion saisie par les responsables du dara pour inviter les autorités à les soutenir davantage en leur permettant de bénéficier des privilèges des daras modernes initiés par l’état du Sénégal.
Reportage Ibrahima Ndiaye

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît