Réunis en assemblée générale, ce mardi, dans la fosse, les cheminots de Dakar Bamako Ferroviaire ont dénoncé les manœuvres de leur ministre de tutelle Abdou Ndéné sall auprés des autorités religieuses de Touba, il y’a 5 mois pour leur faire avaler la décision d’annuler le train pour le transport des pèlerins, lors du Magal 2018. Ils ont démenti vertement les arguments de celui qu’ils considèrent comme un ingénieur aigri et revanchard.
Bonne écoute

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît