L’ONG 3 D a défini un programme appelé sunu élection qui lui permettra de suivre de manière régulière le processus électoral au Sénégal pour une transparence dans la présidentielle de 2019 prévue le 24 février prochain. IL va s’agir, si l’on en croit au président de l’ONG, d’auditionner les candidats sur leur programme mais aussi sur des questions citoyennes telles que les ressources minières entre autres. En plus de cela l’ONG a décidé de recenser les manquements dans le processus et va tenter de chercher des solutions en partenariat avec les autorités publiques.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît